[BUSINESS] C'est le moment de lancer votre Social Business au Maroc et voici quelques idées

Dans la vie, il y a deux genres de personnes, ceux qui prennent de bonnes résolutions en janvier et ceux qui les prennent à la rentrée en septembre. Si vous faites partie de ces derniers alors vous avez peut être envie d'avoir un impact social tout en développant votre business? 
Voici quelques idées pour lancer un Social Business au Maroc
Ecotourisme: Certes vous pouvez vous prélasser dans de magnifiques Riads à Marrakech où tout n'est luxe, calme et volupté. Mais au Maroc on peut également faire du tourisme encore plus proche de la nature et en respectant l'ecosystème dans lequel on se trouve. Ce pays regorge de paysages originaux qui n'attendent que d'être découverts. Et si vous révolutionniez l'image du touriste banane et short qui n'entre pas en contact avec les "autochtones"?
Eau: Parce que tout le monde n'a pas la chance de laver ses cheveux avec de l'Evian (poke Paris Hilton, oui elle aussi nous suit assidument), l'eau reste un réel enjeu notamment au Maroc qui risque "un manque d'eau extrême" d'ici 2040. Mini stations d'épuration, valorisation des eaux usées, laissez couler votre imagination!
Le marché de la récup et du recyclage: papiers, cartons, plastiques, métaux tout devrait y passer et pourtant pas plus de 30% des déchets sont recyclés au Maroc aujourd'hui.  Récupérez et recyclez les papiers des entreprises, faites du neuf avec du vieux, réinvestissez dans le marché de l'occasion,...
Alimentation et gaspillage alimentaire: D'un côté des restaurants et des enseignes de la grande distribution tenus par un cadre législatif tenus de jeter de la nourriture
 passé un certain délai, de l'autre des populations qui souffrent de mal nutrition et qui peinent à s'alimenter correctement. Un équilibre peut avoir lieu, et si vous le mettiez en place? Collecte puis redistribution des invendus de la journée, système de calcul du juste approvisionnement pour les restaurants et grandes distributions,...
Mint tea solidaire? Un pain en attente, un café suspendu, en gros un pour le prix de deux. Vous achetez deux baguettes: une pour vous et une pour une personne défavorisée qui viendra la récupérer. Pareil pour le café, vous en réglez deux au comptoir, vous buvez votre dose de caféine et un SDF pourra profiter du second durant la journée. Et si on "exportait" cette consommation solidaire au Maroc?
Il ne reste plus qu'à vous lancer!
D'autres idées? Partagez-les avec nous en commentaire!
Une de ces idées vous intéresse? On vous aide à la développer, écrivez-vous à contact@myrocan.com

1 comment

Samah Aidouni

Bonjour, Je voudrais vous féliciter pour votre excellent article. le social business est aujourd’hui le meilleur levier du développement économique et touristique du pays et surtout l’un des meilleurs espoirs pour une société autant passionnée qu’engagée !

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published